Mot-clé - politique

Fil des billets - Fil des commentaires

Revue de web, 2e édition spéciale incurie

Barbelé, sept. 2018

Déjà une 2e édition de revue de web… Au 1er rang (ou plutôt au fond de la classe, près de la fenêtre et du radiateur), j’ai nommé le gouvernement qui brasse beaucoup, tente d’agir pour donner l’illusion qu’il maitrise quelque chose, alors que pas du tout. Des exemples ? Allez. 8500 respirateurs  […]

Lire la suite

"Savoir et prévoir"

Derrière ce titre, un article fouillé sur la chronologie de ce que l’on sait à propos du virus qui sévit en ces temps. À mettre en regard de l’inaction et l’impréparation du gouvernement : Le 28 février est publié le rapport crucial de l’OMS sur ce qui a été fait en Chine. Il montre que seule une  […]

Lire la suite

Grève

Ça fait longtemps que je n’ai pas fait une manifestation. Je ne prends pas le temps. Je suis sur-occupé. Pourtant ce ne sont pas les mobilisations légitimes (à défaut d’être entendues, et donc utiles) qui manquent. Le climat. L’assurance chômage. Les retraites. Ah. Quant à la grève, pas sûr que je  […]

Lire la suite

S'adapter ou…

Une petite revue de web réjouissante où l’on s’aperçoit que certains sujets prennent, à juste titre de plus en plus d’importance : ça n’est pas un scoop, mais c’est très largement démontré, la terre va mal, et si on ne change pas radicalement maintenant notre façon de consommer et de faire[1], d’ici  […]

Lire la suite

Grève

La grève des électeurs

Comment peut-il arriver qu’il se rencontre quelque part, même dans le fond des landes perdues de la Bretagne, même dans les inaccessibles cavernes des Cévennes et des Pyrénées, un bonhomme assez stupide, assez déraisonnable, assez aveugle à ce qui se voit, assez sourd à ce qui se dit, pour voter  […]

Lire la suite

Alors, cette présidentielle (mégalol) ?

On a beau essayer de tenir le cap en prolongeant au-delà de l’année initialement programmée les bonheurs du jour, il faut bien avouer que tout ce qui se passe actuellement n’est pas réjouissant.

Ces derniers temps, j’ai très peu parlé politique - contrairement aux débuts de ce blog où c’était un des sujets principaux - entre autre à cause de mon affliction à l’égard de la plupart de celles et ceux qui la font, au niveau national tout du moins. Affliction due aux prises de positions toutes les plus nauséabondes les unes que les autres, à la course à l’échalote du “moi! moi! moi!” de la présidentielle où l’on rigole jaune, ou pas du tout.

Lire la suite

La force de l'analyse

Je viens enfin de lire un article qui traînait depuis longtemps dans mes onglets : “Ma génération est dans le réel depuis le plus jeune âge, et ce réel nous saoule”. Interview d’une jeune doctorante qui vient de sortir un bouquin intitulé “Les Bûchers de la liberté” où elle analyse de façon  […]

Lire la suite

Utopie

Les utopies sont joliment mortes et enterrées. Si toutefois il restait un brin d’espoir quant à l’évolution de nos sociétés (on ne sait jamais, hein…), l’année 2015 a permis d’y voir plus clair… enfin, plus sombre, du coup. La pilule est plus amère que jamais. Et bon Noël.

Irrésistible

Une irrésistible envie de crier, pour couvrir les semeurs de troubles, les alimenteurs de peur, les grandes gueules / petites b****. La classe politique me sort par les yeux. De quoi vous dégoûter à tout jamais de voter.

Médiatite aiguë

L’expérience est à la fois intéressante et traumatisante : être volontairement coupé du monde[1] pendant une dizaine de jours fait un bien fou, on se rend compte à quel point le flux continu d’informations (négatives, car la plupart le sont) agit de façon conséquente sur le moral. Rien de tel que de  […]

Lire la suite

Haut de page