Envisager l'infinir

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

18 octobre 2016

Le prix des indés*

*Sous-titré : Vous nous prendriez pas un peu pour des cons, des fois ?

Je voulais écrire un petit billet rageur et désabusé suite à l’écoute partielle[1] d’une émission sur (f)Rance Inter[2] qui retransmettait en différé avec moults interventions toutes plus merveilleuses les unes que les autres un machin nommé : “Prix des Indés”. Là, tu te dis que ça peut être sympa ce truc, du coup tu fais une recherche, tu t’aperçois que c’est toujours les mêmes artistes qui sont sur-représentés, sur-médiatisés (notamment sur la radio pré-citée)…

Arrive ensuite l’article qui pose tout là, comme la bonne grosse supercherie qu’est cette “cérémonie”, une bonne grosse bouse nauséabonde d’auto-congratulation / auto-promotion de gros labels qui engrangent des millions avec des artistes pas du tout à la marge (Justice, Daft Punk, Metronomy, Manu Chao…).

Tout le monde a salué le Prix du meilleur Album décerné à Jeanne Added (Naïve), le prix de l’album révélation décerné à Radio Elvis (PIAS), le prix du meilleur Vidéoclip à Odezenne (Tôt ou Tard), le prix du meilleur album à l’export à Christine & the Queens (Because), le meilleur petit label à Ed Banger (edité par Because). Même dans l’industrie de la charcuterie on prend plus de pincettes avant de se décerner des prix à soi même.

Voilà, voilà.

Pendant ce temps, les autres labels indés[3] continuent contre vents et marées de sortir des disques d’artistes précieux et indispensables. Merci à eux.

Notes

[1] Pour ma santé mentale, j’ai préféré couper court…

[2] Et là on se demande pourquoi j’écoute encore cette chaîne.

[3] Donc pas ceux qui se voient majors à la place des majors…

30 novembre 2015

C'est un peu court

Ainsi donc, le plus grand acte de résistance à l’agression terroriste serait de prendre un verre en terrasse, d’aller voir des concerts ?

Je suis ces jours-ci dans une attitude d’attirance / répulsion :

  • attirance vers de nombreux articles éclairant sous divers angles ce qui s’est passé ce 13 novembre, pourquoi, comment, les conséquences, les suites données…
  • répulsion pour tenter de me préserver face à tant de signaux négatifs et de lectures qui bien que très enrichissantes, sont fortement anxiogènes.

Sinon, Woodstock ? Une période que je n’ai pas vécu où - du moins je crois - on avait encore des idéaux, des envies de paix, une période où la conscience politique de chacun n’était pas encore complètement anéantie par la peur, l’individualisme forcené et la surconsommation, vilain palliatif d’une absence totale de repère, de direction voire d’utopie.


Découvrir d’autres alphabétiques.

14 octobre 2015

Le fluor, c'est pas bon pour les gens

Hier soir a eu lieu une réunion publique organisée par 5 associations du secteur pour informer la population sur les risques de l’installation d’une mine à ciel ouvert de fluorine.

Lire la suite...

7 juillet 2015

Glouton, et autres considérations

De glouton, je n’ai jamais été, gourmand, plutôt, de choses sucrées et/ou fruitées[1].

On ne peut pas dire par contre que je raffole de ce que je vois / entends dans “lémédia”. Fichtre[2], que penser de ce dogmatisme ultralibéral et financier, largement relayé et soutenu par ces médias dominants, qui conduit le monde droit dans le mur ? Que du mal assurément.
Faut-il en arriver à une situation critique pour que les peuples donnent de la voix ? J’en ai bien peur. D’autant que la société qu’on voit bouger en ce moment évolue de façon chaotique vers toujours plus de tensions.


Découvrir d’autres alphabétiques.

Notes

[1] Les fraises ont ma faveur depuis l’enfance, j’ai des preuves, mais la saison ici est terminée

[2] Personnellement, je suis plus diantre, en fait.

5 mai 2015

Valise

Ok, donc voilà, l’assemblée nationale a voté à une large majorité la loi sur le renseignement.

Les hébergeurs qui menaçaient de faire leurs valises vers l’étranger vont-ils s’exécuter ? En tout cas, certains de leurs clients ont d’ores et déjà annoncé leur intention de se faire héberger ailleurs.

Je n’ai plus de mot. À part certains envers nos “représentants” que je ne dirai pas ici. Mais quand j’en croiserai, ils m’entendront.

27 mars 2015

Ignorance

Comptent-ils sur l’ignorance, sur le désintérêt, sur le détournement d’attention (et moult rebondissements avides de pourriture) ou sur le syndrome de la peur tous azimuts - mais surtout envers le terrorisme et l’islamisme - pour faire passer une loi de surveillance massive de la population qui donnera(it) les clefs sans réel garde-fou à tout gouvernement ?

Il est primordial d’informer[1] et de se mobiliser.

C’est quand même hallucinant à quel point on doit toujours se mobiliser, lutter contre des gens qui sont censés nous représenter (à toutes les échelles, cf Sivens).

Note

[1] Outre le lien vers le blog de Tristan Nitot indiqué dans le billet précédent, on trouve des articles et communiqués à ce propos sur de très nombreux sites dont Numerama.

3 mars 2014

C'est comment qu'on freine ?

C’est la question récurrente quand on vient à évoquer la fuite en avant d’un monde dont les dirigeants feignent d’en tenir les rênes, mais qui ne maîtrisent plus rien, ou si peu.

Et le monde impassible regarde ses propres murs s’écrouler, sa source se tarir, son air se vicier.


Découvrir d’autres chansons à prise rapide.

24 février 2014

Qu’est-ce qu’est-ce que ce bruit ?

Un bruit qui empoisonne, une fois de plus, le débat autour du projet de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

La controverse qui fait rage sur ce qui a été montré et ce que la majorité (“l’opinion”) retiendra de la manifestation à Nantes samedi dernier : une manifestation qui a dégénéré, pour faire vite. Car on ne verra que des choses symboliques & choquantes qui passent bien à la télé pour indigner les bonnes gens. Vous avez dit choix éditoriaux ?

Pour ma part, j’ai du mal à trancher entre les différents sons de cloche que je peux lire ça et là, des témoignages accablants sur la violence des CRS, du fait que le tracé de la manif a été modifié (au dernier moment ?) par la préfecture, des exagérations sur les dégâts occasionnés, sur le nombre des “casseurs” et sur l’identité même de ces derniers, sur leur lien ou non à un mouvement large et populaire de résistance.

Certaines images semblent démontrer que certains étaient venus là pour être violents, ce que je trouve contre-productif, car même si il pouvait y avoir “provocation” de la part des forces de l’ordre, ce qui est vraisemblable, en quoi la violence fait-elle avancer le débat ? C’est justement ce que le pouvoir attendait (a provoqué ?) pour dire que ces hurluberlus qui ne veulent pas du progrès bétonné et du merveilleux PPP qui (ne) profite (qu’)à Vinci sont des vilains méchants de l‘“ultra-gauche” et n’ont d’autres arguments que la violence.

Quel gâchis.

11 février 2014

Ça n’se voit pas du tout

Bon, ok la bannière en bas du blog se voit, mais c'est fait pour !

Aujourd'hui donc, une action menée à l'échelle de la planète pour dénoncer l'espionnage généralisé de la NSA étazunienne mais aussi des autres organismes & pays qui ne se privent pas de s'asseoir sur la vie privée des internautes - et de porter atteinte à la neutralité du net (la France est championne dans cette catégorie).

The day we fight back

Faites suivre, signez, parlez-en partout ! Ça a plus d'importance que le retour d'un gus dans la politique.

14 octobre 2013

Non sollicité

Juste avant mon départ pour Paris Web, la semaine passée j'ai reçu un appel d'une conseillère Orange Pro, à laquelle j'ai réservé un accueil courtois mais un brin sarcastique dans le ton de ma voix, qui visiblement ne lui a pas plu puisqu'à la question : C'est à quel sujet ?, je l'ai entendu répondre Aucun (ou quelque chose du genre) avant de raccrocher.

Quelques jours plus tôt, j'avais reçu un courrier avec un bel entête bleu-blanc-rouge m'incitant à penser qu'il s'agissait d'un courrier officiel pour une inscription sur un registre commercial ou un annuaire. En effet, il est fait de telle sorte qu'on pourrait croire qu'il faut le signer puis le renvoyer pour être inscrit sur super-annuaire-officiel-de-la-mort-qui-tue.

Attrape-couillon Erreur, grossière erreur. Ce qui est écrit en tout petit est le plus important. En signant, on s'engage à devoir payer annuellement[1] près de 1000 € à une société basée en Espagne pour prétendre être inscrit sur ce splendide annuaire[2] et bien sûr voir surgir soudain des milliers de clients avides de travailler avec nous. Mais bien sûr.

Autant dire que le plus avocassier[3] des professionnels du droit ne serait pas en mesure de sortir quiconque de ce mauvais pas, s'il était franchi.

Notes

[1] Avec tacite reconduction, bien entendu.

[2] Ah, ils parlent aussi d'un CD-ROM. Lol.

[3] Qui a rapport aux mauvais avocats

- page 1 de 4