Mot-clé - réchauffement climatique

Fil des billets - Fil des commentaires

"Ce que les rapports du GIEC ne peuvent pas dire"

6e rapport du GIEC - groupe de travail III, avr. 2022

Je suis le blog de Dana[1] depuis longtemps. Tous ses billets frappent juste, avec ce qu’il faut de recul et de réflexion. Le dernier paru ne déroge pas à la règle. Il n’y a en effet aucune chance pour que les choses s’améliorent tant que le capitalisme continuera de constituer le modèle de  […]

Lire la suite

"Ne regardez pas en haut"

Affiche Don't look up, déc. 2021

Don’t look up, déni cosmique, actuellement à l’affiche sur Netflix est autant une farce qu’une tragédie. Et il parle autant d’une comète qui doit s’écraser sur terre (la vraie histoire) que de l’inaction des gouvernants et des gens en général, qui sont dans le déni. Un déni du même genre que celui  […]

Lire la suite

Avenir Climat : c'est parti !

J’ai repris il y a quelques jours la fin de la mise en place du site joliment designé par Vitale et non moins chouettement adapté de Dotclear 2 par Gargol... changement de couleurs par-ci, adaptation de mise en forme par-là, bref, de quoi avoir un zoli site fonctionnel pour l’aventure qui devrait se  […]

Lire la suite

2008 : rions ensemble.

Je profite d’un indispensable billet de BenKa - qui ne m’en voudra pas de le citer, je pense - pour vous, nous souhaiter une superbe année 2008 ! Météo 2008 : cette année sera certainement la plus chaude depuis 1 siècle, mais les risques naturels devraient avoir encore un impact limité sous nos  […]

Lire la suite

Avenir Climat, un blog et un projet utile

L’avenir du monde vous importe ? Celui qu’on laissera à nos enfants et petits-enfants ? Celui -là même ? Mais qui ne s’y intéresserait pas ? Depuis plus de trente ans, la sonnette d’alarme a été tirée, mais pas les conséquences de notre consommation, de la fuite en avant du business, de la  […]

Lire la suite

My earth dream, mon cul !

Honda F1

Nous vivons bien à l’heure de la communication, bienvenue dans un monde meilleur, celui que les grandes firmes bâtissent pour nous à l’insu de notre plein gré, ou presque. Je me demande parfois jusqu’où ces grands communicateurs peuvent aller sans vergogne, sans choquer : très loin, semble-t-il, à la vue de ce nouvel exemple édifiant.

Lire la suite

Haut de page