Envisager l'infinir

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le web est une drogue

8 novembre 2018

Bloqué

Alors voilà, je suis donc coincé depuis hier matin, et semble-t-il suite à une “simple” mise à jour de sécurité du Mac. Toujours sous Sierra (10.12, donc), je n’ai plus moyen de lancer sass ou compass. C’est ballot.

Je parcours donc les interwebs pour tenter de trouver une solution à mon problème. Beaucoup de posts sont liés à la mise à jour High Sierra, ce qui n’est donc pas mon cas. D’autres avec Mojave, car à chaque mise à jour d’OS (chaque année, c’est tellement super utile) son lot d’emmerdes.
J’ai bien des messages d’erreurs, des trucs et des bidules que je comprends plus ou moins, mais ça ne me dit pas trop ce que je dois entreprendre pour que ça retombe en marche. J’ai testé déjà plein de solutions qui fonctionnaient pour les autres, mais non.

Aujourd’hui on a répété pour samedi (on en recause), du coup ça ne m’a pas gêné - juste occupé inutilement l’esprit - mais il faut que je trouve une solution pour demain. Grompf.


Edit du 9/11 à environ 00:50 : après moults autres tentatives et une certaine ténacité[1], j’ai fini par réinstaller une version plus ancienne de Ruby avec rvm suite à la lecture de ce ticket sur Github, puis compass. C’est un “workaround” pas franchement satisfaisant mais qui a la bonne idée de refaire tourner sass & compass. Je me pencherai à nouveau dessus pour une installation plus clean quand j’aurai un peu de temps.

Note

[1] Qui a dit entêtement ?

18 septembre 2018

"S'éloigner de la masse"

Preuve géologique que pour préserver son intégrité, il faut dériver, s’éloigner de la masse. La tectonique des plaques ou la majorité a toujours tort.

Le reste des réflexions sur la découverte de la Nouvelle Calédonie par des amis voyageurs à lire sur leur blog.

13 août 2018

Happy birthday Dotclear !

15 ans ! Et comme à chaque fois, pour fêter ça, une nouvelle version toute belle !

Longue vie à notre logiciel de blog (et plus) préféré !

25 mars 2018

Si, ça avance

Ahah, alors vous aviez cru que c’était fini hein ? Bon en même temps un blog qui ne parle que de lui-même, c’est un peu le début de la fin… :-P

Donc, vous l’aurez compris, je reviens juste pour nettoyer un peu les toiles d’araignées et voir si l’électricité fonctionne encore (bien qu’il fasse sombre, je vous l’accorde).

En attendant, étant motivé pour reprendre la publication de photos (j’en ai plein en stock, traitées… ou non), je suis retourné travailler un peu sur mon blog photo et j’ai résolu un “bug” qui affichait 2 fois la même photo, celle qui apparaît en entête de billet au-dessus du titre et qui est normalement cachée dans sa 2e occurrence. C’était une histoire de script, et je suis tout content d’avoir trouvé un correctif spécifique pour mon blog.

Dans un premier temps, vu que ça fonctionnait bien en local, j’ai cherché ce qui était différent sur l’hébergement. La configuration est effectivement différente au niveau des médias qui sont hébergés sur le domaine tomekmusic.net.
Et ensuite, grâce au MDN Mozilla, j’ai modifié le !== 0 en !== -1, et là, miracle, c’est tombé en marche.

var src = $(this).attr('src');
var cls = 'wide-media';
if (src.indexOf('http://') !== 0 && (src.indexOf('https://') !== 0)) {
  cls = cls + ' local-media';
}

est donc devenu

var src = $(this).attr('src');
var cls = 'wide-media';
if (src.indexOf('http://') !== 0 && (src.indexOf('https://www.tomekmusic.net/') !== -1)) {
  cls = cls + ' local-media';
}

Bon, c’est pas grand chose, mais c’est déjà ça. Maintenant, on publie, bon sang.

Edit: j’en ai profité pour installer et utiliser le plugin hljs de Franck.

6 février 2018

Et voilà ! (enfin presque)

Bon, alors voilà, ça n’est pas terminé, il reste 2-3 détails dont je vais m’occuper rapidement, mais le plus gros de l’adaptation est faite. De quoi je parle ? Mais du thème de mon photoblog pardi !

Dans les trucs qui manquent en dehors des détails CSS, il me faut trouver un favicon & remouliner les photos en 1200px de large (ce que je suis en train de faire), parce que pour l’instant la page d’accueil ressemble plutôt à un totem cubiste.

Et ensuite, publier du neuf, ah oui alors !

3 février 2018

Chantier parallèle

Comme indiqué il y a déjà plus d’un mois, le chantier pour ce blog a (laborieusement) débuté. Mais puisqu’on m’a gentiment proposé un (joli) thème utilisable pour un blog photo, j’ai sauté sur l’occasion pour l’adapter à mes envies sur mon blog dédié Si rien ne bouge.

Et comme le travail est plus simple pour celui-ci[1], je pense qu’il va griller la priorité et changer rapidement. Cela dit, pour les premiers billets, je vais devoir remouliner certaines photos qui n’étaient qu’à 800px de large[2], alors que le thème est plutôt adapté à 1200px. Mais ça pourra se faire dans un second temps, l’objectif est d’aller vite (pour une fois !) sur l’adaptation minime du thème.

En avant !

Notes

[1] Surtout quand on peut récupérer les sources scss…

[2] Je suis ensuite passé à 1200.

30 décembre 2017

Le chantier : poser les bases

Du coup, je me dis après coup que ce serait pas mal de faire le processus de réflexion autour de mon prochain thème ici même. Voici donc le 1er billet d’une série qui j’espère s’avérera fructueuse (et pas trop étendue en durée[1]).

L’idée générale

Ce dont je veux

Ça semble évident, mais autant l’écrire : je veux un thème clair et sobre. L’inverse de ce que j’ai actuellement. Qui dit sobre dit peu d’images et de couleurs, encore que ça ne soit pas évident, j’ai quelques exemples de thèmes top avec une image en fond (ici par exemple). Et j’ai aussi envie de personnaliser, comprendre : avoir quelques signes distinctifs, image ou graphique, pour me sentir chez moi. Qui dit chez moi, signifie donc : illustrer par quelque image ou évocation graphique qui me touche, que ce soit donc du côté de la Bretagne (forcément) ou de la musique. Les 2 ? Ça risque d’être trop chargé pour ce que j’ai en tête.

Ce dont je ne veux pas

Je ne veux évidemment pas de ces trucs basés sur Bootstrap[2] avec le menu fixe qui prend toujours trop de place à mon goût. À part ce petit détail qui ne parlera pas forcément à tout le monde, je n’écarte rien de particulier dans la mise en forme ; par contre je me demande vraiment si je veux encore un thème avec une barre latérale… pas trop sûr en fait.

Trouver une base ?

Après une nouvelle recherche dans les thèmes existants mi-décembre, j’en ai finalement trouvé un que je pensais adapter rapidement et à la marge. En regardant comment il était construit, je pense maintenant opter pour une (re)construction complète en gardant les bonnes idées de ce thème et en l’adaptant à ce que j’ai envie. Quel est-il donc me demanderez-vous ? Il s’agit de Avebury disponible sur Dotaddict, évidemment.

Prochain épisode (dans 2 mois ? Possible…) pour préciser quel type de modifications je prévois d’effectuer par rapport à ce thème.

Notes

[1] À noter que ce billet a été en grande partie rédigé le 24 octobre… Autant dire que le souhait est passé directement à la trappe, hum.

[2] Ok c’est parfois pratique pour faire un truc vite fait…

14 août 2017

Viva Dotclear !

Un poil en retard, on se demande d’ailleurs pourquoi, à mon tour de fêter les 14 ans du tout jeune Dotclear, logiciel qui propulse ce blog, le site de Tomek, de Mona Kazu et de plein d’autres dans le cadre professionnel, amical et associatif.

Je ne ferai pas une liste des qualités de ce moteur de blog (et bien plus), mais il couvre tous les besoins qu’on peut attendre d’un outil comme celui-là, sans coup férir, et a aussi pour lui la simplicité dans la réalisation des thèmes…

Bref, tant qu’il tournera et sera vaillamment maintenu et amélioré par Franck, je m’en servirai, plutôt 2 fois qu’une !

29 mai 2017

Quit ?

Grosse interrogation ces jours-ci sur une envie devenant de plus en plus présente (voire pressante) de fermer mes comptes sur les réseaux sociaux[1]. Ça va peut-être changer, mais pour le moment je sens une sorte de grosse lassitude pour ces outils parfois utiles (veille techno), souvent futiles voire néfastes, surtout en ces temps troublés & partisans où tout le monde crie et personne ne s’écoute (en gros).

Ça ira peut-être mieux demain, mais ça n’est pas sûr.

Note

[1] Voire de réduire ma présence sur ce blog et ailleurs sur les internets.

23 février 2017

J'ai testé pour vous

…la fermeture d’un compte Facebook.

J’avais un ancien compte inutilisé qui traînait depuis des années, créé pour mon activité professionnelle avec un ami, mais ni lui ni moi n’étant à l’époque portés sur ce réseau chronophage et nocif, nous ne l’avons jamais utilisé. Du coup, je me suis dit que j’allais le fermer. Alors autant pour désactiver un compte, c’est assez facile, il y a un lien dans une page des paramètres du compte, autant pour supprimer complètement, le chemin est méchamment tordu. J’ai dû faire une recherche pour tomber au bout de quelques pages sur celle qui m’intéressait : elle expliquait la différence entre la désactivation et la suppression, avec un lien pour supprimer le compte. Ce lien menait à… une nouvelle page d’aide expliquant le pourquoi le comment, avec cette fois un lien qui menait vers l’action tant attendue… mais surprise, un petit dark pattern[1] supplémentaire était là pour retarder le moment fatidique : le bouton d’action pour valider était sur fond clair, alors que le bouton annuler juste à côté était de la couleur habituelle (blanc sur fond bleu) pour la validation d’une action.

Ne me laissant pas berner, j’ai validé l’action. Ouf.

Note

[1] Se dit d’un arrangement d’interface qui tente d’induire l’internaute en erreur, par exemple pour lui vendre des options qu’il n’a pas demandées.

- page 1 de 7