Le moi c'est mieux › C'est dans la tête

S'évader, encore

Vendée Globe 2020, déc. 2020

C’est la première année que je suis de façon beaucoup plus assidue cette course autour du monde en solitaire sans escale, le Vendée Globe, donc, sorte de défi de l’humain face à son environnement et à lui-même. Et à lire les comptes-rendus quotidiens, les témoignages des skippers dans les mers du  […]

Lire la suite

Tenter de faire comme si

glissement d'humeur, sept. 2020

Mais ne pas y parvenir. glissement d'humeur Ce billet a été commencé début juillet. Ce que je prévoyais à l’époque, qu’il ne se passerait pas grand chose en 2020 côté concerts, s’est depuis largement confirmé. Et : l’incohérence des mesures[1], l’absence de réelle visibilité pour les mois à venir,  […]

Lire la suite

Partir

Railway to Oslo, avr. 2020

Puisqu’on ne peut plus bouger, plus voir de concert[1], en partageant ce moment de communion avec le groupe et le public, que le ratio frustration / plaisir des sessions live depuis le salon / la cuisine / la chambre (rayez la mention inutile) diffusées sur les réseaux accroit de façon vertigineuse,  […]

Lire la suite

Sidération

Violette, mar. 2020

On a beau dire, faire le brave, et se dire qu’on est loin d’être mal loti[1], malgré tout, c’est difficile d’arriver à vraiment se concentrer, et avancer sur les choses qu’on avait commencées ou projetées de faire avant. On lit beaucoup d’articles, et on enrage beaucoup aussi, pour tout un tas de  […]

Lire la suite

Take it easy

Effet miroir, sept. 2018

Je m’aperçois que je prends tout beaucoup trop à cœur. Particulièrement ces temps-ci. Je manque singulièrement de recul. La faute sans doute à un trop plein de choses à faire, à gérer, à endosser… Ou à mon sale caractère, va savoir[1]. Et du coup je suis exigeant, très, avec moi et avec les autres.  […]

Lire la suite

Toujours pas…

J’étais fin prêt, bien remonté grâce au dégoût suscité par les derniers rebondissements, à enfin cracher ce billet sur la vie, (comment on détruit) la terre, le monde impitoyable de la musique. Et puis non. Toujours pas. Trop de choses à faire. Et le manque d’envie, la lassitude de devoir composer  […]

Lire la suite

Autodidacte

Je suis autodidacte à peu près en tout, et spécialiste d’à peu près rien. Je suis curieux de nature, j’aime découvrir beaucoup de domaines, mais n’aspire que rarement à en approfondir l’étude et le fonctionnement. Le syndrome de l’imposteur est donc comme une seconde nature chez moi. Ce qui me fait  […]

Lire la suite

Livre

Musicophilia - Oliver Sacks

Je viens de finir un livre[1] dense mais passionnant, écrit par Oliver Sacks[2], célèbre médecin neurologue et écrivain, récemment disparu. Je le recommande à tout amateur de musique éclairé ou non : au travers de nombreux cas étudiés, d’une littérature qui tend, par l’accélération des découvertes,  […]

Lire la suite

Haut de page