Envisager l'infinir

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

30 décembre 2017

Le chantier : poser les bases

Du coup, je me dis après coup que ce serait pas mal de faire le processus de réflexion autour de mon prochain thème ici même. Voici donc le 1er billet d’une série qui j’espère s’avérera fructueuse (et pas trop étendue en durée[1]).

L’idée générale

Ce dont je veux

Ça semble évident, mais autant l’écrire : je veux un thème clair et sobre. L’inverse de ce que j’ai actuellement. Qui dit sobre dit peu d’images et de couleurs, encore que ça ne soit pas évident, j’ai quelques exemples de thèmes top avec une image en fond (ici par exemple). Et j’ai aussi envie de personnaliser, comprendre : avoir quelques signes distinctifs, image ou graphique, pour me sentir chez moi. Qui dit chez moi, signifie donc : illustrer par quelque image ou évocation graphique qui me touche, que ce soit donc du côté de la Bretagne (forcément) ou de la musique. Les 2 ? Ça risque d’être trop chargé pour ce que j’ai en tête.

Ce dont je ne veux pas

Je ne veux évidemment pas de ces trucs basés sur Bootstrap[2] avec le menu fixe qui prend toujours trop de place à mon goût. À part ce petit détail qui ne parlera pas forcément à tout le monde, je n’écarte rien de particulier dans la mise en forme ; par contre je me demande vraiment si je veux encore un thème avec une barre latérale… pas trop sûr en fait.

Trouver une base ?

Après une nouvelle recherche dans les thèmes existants mi-décembre, j’en ai finalement trouvé un que je pensais adapter rapidement et à la marge. En regardant comment il était construit, je pense maintenant opter pour une (re)construction complète en gardant les bonnes idées de ce thème et en l’adaptant à ce que j’ai envie. Quel est-il donc me demanderez-vous ? Il s’agit de Avebury disponible sur Dotaddict, évidemment.

Prochain épisode (dans 2 mois ? Possible…) pour préciser quel type de modifications je prévois d’effectuer par rapport à ce thème.

Notes

[1] À noter que ce billet a été en grande partie rédigé le 24 octobre… Autant dire que le souhait est passé directement à la trappe, hum.

[2] Ok c’est parfois pratique pour faire un truc vite fait…

30 janvier 2013

Les affres de la création

Régulièrement je pense à des formules, non pas mathématiques, mais textuelles. En général, ça arrive en conduisant, à un moment où mon esprit s'échappe un peu, rebondit sur un terme employé à la radio ou sur un mot qui surgit de nulle part. Et là je me dis : "ah ouais, ça ferait un bon début de morceau[1] ça !"

Je joue un peu avec dans ma tête, connecte plusieurs mots, expressions et... et... rien. C'est bien là le problème : mon esprit part sur autre chose, qu'il a entendu, ou qu'il va pêcher dans les préoccupations du moment.

Je me trouve maintenant dans la période d'après, trop vague pour se souvenir de ces bribes de texte, ne sachant pas plus à quel moment ni où j'ai bien pu les penser.

Il me faudrait sans doute un peu plus de concentration, ou toujours me laisser une marge de temps pour mes trajets, permettant de noter, ou le cas échéant de photographier ce qui doit l'être à cet instant & lieu précis. Voilà un petit défi à relever.

Note

[1] Je dis bien morceau et non chanson, j'ai tellement d'aversion pour ce qu'on met dans ce terme de nos jours...

17 avril 2011

A la recherche du nom perdu

Si vous suivez un tant soit peu ce blog et/ou mon twitter, vous n’êtes pas sans savoir qu’un nouveau projet musical est en cours, qu’il s’appelait jusque là Mona. Ce nom tenait à coeur de la principale initiatrice qui le couvait depuis de nombreuses années. Las, au moment même où nous nous apprêtons à sortir de l’ombre avec une démo, un site[1], un facebook (eh oui), un twitter, et des concerts : VLAN ! Un groupe américain - qui risque de devenir mainstream - du même nom fait une tournée internationale suite à la sortie de son 1er album. La big poisse.

On a bien essayé d’ajouter un ou 2 truc style un tréma : Monä, mais définitivement, ça n’ira pas. Du coup, ça fait 2 jours qu’on planche pour trouver autre chose qui nous corresponde et qui ne soit pas déjà pris… et… c’est une vraie galère. Ça fait quelques temps déjà que les noms de groupes s’allongent à devenir parfois abscons, mais on comprend pourquoi : tous les noms simples en un mot sont pris, ou peu s’en faut.
Et puis il s’agit de faire attention à la connotation de tel ou tel, à la consonance de tel autre, un vrai casse-tête.
Nous sommes maintenant au stade de chercher une expression, une petite phrase avec un sens à peu près neutre (ni négatif ni positif)…

Du coup, ça bloque un peu tout, ça nous met sur les nerfs[2], ça nous fait jouer comme des merdes[3], ça nous démotive.

Un nom, vite !

Notes

[1] le nom de domaine était déjà retenu et actif, l’outil (dotclear bien sûr) déjà installé, le site quasi prêt

[2] comment ça il en faut peu ? C’est rudement important d’avoir un nom, là on se sent orphelin et sans but

[3] une répét avortée au bout de 4 morceaux…

29 janvier 2011

Et quand est-ce que je m'y mets ?

C'est la question récurrente que je me pose quand il s'agit de m'occuper un peu de mes sites à moi que je néglige comme c'est pas permis[1].

Je tourne autour, je me dis que j'adapterais bien ce thème-là (Don Carlo pour ne pas le citer), que je le passerais bien pourquoi pas en (x)html5 en m'inspirant du très bon travail de Ombre sur son thème Polyvalence.

Et puis j'ai une flopée de sujets à aborder sur ce blog, mais de la même manière, je n'arrive pas à me décider, me concentrer pour rédiger des billets dignes de ce nom. Loin de la procrastination - mot qui est très prisé ces temps-ci, vous avez remarqué ? - il manque un élément déclencheur. Lequel ? Mystère. Peut-être le refresh du blog ? Oui ça se mord la queue. Un cercle vicieux donc. On n'est pas sorti de l'auberge.

PS : liste non exhaustive des sujets à aborder, tous domaines confondus :

  • Utilisateurs versus navigateurs, retours d'expérience, en écho à ma découverte de FF4β, et à l'utilisation constatée d'autres utilisateurs dits "de base".
  • Top musique 2010
  • Idem pour les concerts
  • SI j'ai pas la flemme, je rattrape mon retard sur les années précédentes aussi
  • Configuration réseau : Time Capsule, Ubuntu, 7, Mac, imprimante
  • grandeur décadence du pays des droits de l'homme
  • ...

Notes

[1] Sinon vous pouvez toujours aller voir par ici, et , et puis aussi, pour voir comment je m'occupe ces derniers temps.

10 octobre 2007

Pour me faire plaisir...

et ce dans les limites du possible, je sais bien que ne plus voir/entendre le nain à la télé/radio tous les jours est impossible à accomplir.

Pour ce faire, un petit lien est apparu, dans la rubrique contact en colonne de gauche, qui vous mène droit à une liste d'envie cadeaux chez un vendeur sur internet bien connu... rien n'oblige cependant à acheter chez lui, hein, c'est juste histoire de.

Si vous ne savez pas quoi m'offrir pour me remercier de tout ce que je fais pour vous (euh...), ou pour mon anniversaire (au cas où, c'est le même jour que Noël...) ou n'importe quelle autre occasion que vous jugerez opportune - je suis sûr qu'il y en aura - n'hésitez pas : cliquer sur ce lien...

16 novembre 2005

en panne d'inspiration ?

L'insultron v2 et l'insultron, 1er du nom vous viennent en aide si vous êtes à cours d'insultes.
Le nouveau venu aussi, dans l'air du temps s'appelle le racaillotrou et est un générateur automatique de non-appel à l'émeute. Lire ici pour la motivation de la création de la "chose".