Envisager l'infinir

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

26 mars 2018

Rangement

D’après une étude américaine[1], le fait d’avoir un bureau en désordre n’est pas négatif et pourrait même amener à être plus créatif et pas moins productif. Et en plus, les génies ont tous des bureaux en désordre paraît-il.

Mon bureau servant autant pour le taff que pour la musique (en créer / enregistrer / mixer / masteriser ou en écouter), il se fait petit à petit envahir par les vinyles et les CD[2] jusqu’à ce qu’il n’y ait quasiment plus de place nulle part. Arrive le moment de :

  1. récupérer un meuble Ikea d’occasion qui va parfaitement pour le rangement des vinyles ;
  2. construire des rangements CD à l’aide de caisses de vin en bois, également récupérées ;
  3. tout ranger dedans…

Le 3 est donc en cours, et ça dégage l’espace. Mais je vous rassure, je suis loin d’avoir rangé mon bureau, ouf, je peux rester créatif et génial !


Sur la platine : Dominique A / Toute latitude + Ursa Minor

Notes

[1] Voir cet article et cet autre.

[2] Eh… oui, j’en achète encore…

7 juillet 2015

Ze famous loi des séries

Lundi maudit. C’est à peu près le fil conducteur du mois qui vient de s’écouler.

Lire la suite...

9 avril 2015

C'est pas facile tous les jours

Hier, on m’a lancé un ultimatum : soit je m’y remettais, soit je quittais l’amicale des joueurs de mots[1]. Et dire que j’avais toute latitude pour parler de tout et surtout de rien, et que je n’en faisais pas usage quotidien. Une honte ! Surtout quand on voit l’évolution du monde qui ne lasse pas d’inquiéter… tant à dire. Comme ce gouvernement de marionnettes qui obéit au doigt et à l’œil à un patronat trop heureux de voir démantelé petit à petit le code du travail. Et ce projet de loi sur le renseignement qui n’en finit pas de faire des vagues à juste titre dans la presse en ligne[2] et ailleurs : il est encore temps de se mobiliser !

Bref, prenant en main mon destin, je m’empressai de me mettre sous la couette en grelottant de fièvre avec un vague mais persistant mal de ventre, pourquoi faire les choses à moitié ? J’avais pourtant soigneusement évité de manger du saucisson, pas plus que de ratatouille (avec des olives, bien entendu), plat qui n’est de toute façon pas de saison.

Tiens, à propos de saison, quelle ne fut pas notre désolation samedi dernier d’apprendre que le dernier maraîcher bio du marché n’allait plus venir qu’à la belle saison… on nous dit de privilégier les circuits courts, le bio, que la filière bio est soutenue et toutes ces sortes de choses : foutaises. On en revient à la puissance des lobbies[3] qui tirent la couverture à eux et écrasent tout sur leur passage.

Sinon ? Rien de tel qu’aller se promener dans le quartier, au milieu des bois, et voir virevolter des papillons sur les nombreuses et opulentes fleurs qui s’offrent à eux. L’insouciance de la nature rassérène, c’est déjà ça.

Et après, écouter un disque de Coltrane qui enchante le jazz à coup de sax ténor ou soprano…


Découvrir d’autres alphabétiques.

Notes

[1] Naaaaan, c’est une blague, personne ne se permettrait.

[2] De nombreux articles de vulgarisation recensés par Tristan Nitot.

[3] Agricole, nucléaire, bancaire, pharmaceutique, la liste est longue…

10 janvier 2013

2013, encore plus ?

Un an plus tôt, nous étions dans une attitude positive. Plus de schtroumpf grincheux à l'horizon, disions-nous alors. Voir[1].

En fait, ça n'a pas été si simple. Mais on s'en est tout de même sorti, avec des hauts et des bas, comme tout le monde.

De mon côté, j'ai sauté le pas que je prévoyais depuis plusieurs années, que je préparais aussi, j'ai basculé du "merveilleux monde du spectacle et de l'intermittence" à celui d'auto-entrepreneur, pas forcément moins stressant. Basculer n'est pas tout à fait le mot, j'ai poursuivi pendant plusieurs années 2 activités salariées en parallèle, ce qui n'était pas sans poser des soucis en terme de délai, de concentration ou fatigue (passer de l'un à l'autre n'est jamais simple). C'est donc beaucoup plus simple maintenant, et je n'ai pas trop de temps pour avancer et effectuer la veille indispensable. D'autant que je fais toujours plus de musique, d'enregistrements avec mes différents projets, et m'investis dans la vie associative de mon village.

Aussi, 2013 s'ouvre sur de belles perspectives au niveau professionnel, et une envie de faire plein de choses !

Je souhaite à toutes celles et ceux qui me suivent (hého ... o ...... o ...........o) une excellente année !

Et qu'on fasse définitivement taire les personnes de peu d'intelligence aux combats d'arrière garde[2] !

J'ai enfin une pensée pour certains amis proches qui vivent la maladie de leur proche, ou une séparation douloureuse. Qu'ils reçoivent toute mon affection et mon soutien dans ces moments difficiles.

Lights

Notes

[1] Billet commencé le 1er janvier, mais en bon procrastinateur...

[2] Oui, il y en a plein, en fait.

Trop petit

euh...Mais pourquoi depuis quelques temps j'approche mon nez de l'écran pour lire certaines pages ? Pourquoi ai-je recours plus souvent à Clearly[1] ?

Ça m'a frappé l'autre jour alors que j'étais au centre bourg : je voyais mal les indications sur les panneaux. Lentement mais sûrement, ma myopie s'est modifiée, surtout (ou seulement) d'un œil, ce qui explique que j'ai mis du temps à m'en apercevoir[2].

Donc, parcours du combattant pour trouver un ophtalmologiste. Sur 3 praticiens dans mon secteur, 1 n'a jamais répondu, 1 autre m'a fait patienter 10 min après avoir décroché, pour me dire qu'elle ne prenait pas de nouveau patient (je ris), le 3e enfin qui m'a donné rendez-vous dans... 2 mois et demi.

Patience is a virtue, indeed.

Notes

[1] Excellente extension Firefox pour améliorer la lisibilité des textes.

[2] Bon, tout ça me donne une bonne excuse pour assumer des photos floues.

1 janvier 2012

2012 +

C'est décidé, cette année, on va être positifs !

Marre de se prendre pour des caliméros-schtroumpfs grognons pas contents, à un moment, il faut tordre le cou aux mauvaises habitudes et devenir, disons... heureux d'être, simplement. Oui c'est pas simple, c'est certain, mais quand on essaie pas, on n'y arrive pas.

Donc on va essayer.

Pour commencer : Bonne année à tous ![1]

petit coeur de sable - Bretagne 2011

Note

[1] Ou presque. Il va sans dire qu'on ne sera pas mécontent si celui qu'on ne nomme plus ici déguerpit la queue basse de son piédestal taillé trop grand pour lui dans quelques mois.

29 janvier 2011

Et quand est-ce que je m'y mets ?

C'est la question récurrente que je me pose quand il s'agit de m'occuper un peu de mes sites à moi que je néglige comme c'est pas permis[1].

Je tourne autour, je me dis que j'adapterais bien ce thème-là (Don Carlo pour ne pas le citer), que je le passerais bien pourquoi pas en (x)html5 en m'inspirant du très bon travail de Ombre sur son thème Polyvalence.

Et puis j'ai une flopée de sujets à aborder sur ce blog, mais de la même manière, je n'arrive pas à me décider, me concentrer pour rédiger des billets dignes de ce nom. Loin de la procrastination - mot qui est très prisé ces temps-ci, vous avez remarqué ? - il manque un élément déclencheur. Lequel ? Mystère. Peut-être le refresh du blog ? Oui ça se mord la queue. Un cercle vicieux donc. On n'est pas sorti de l'auberge.

PS : liste non exhaustive des sujets à aborder, tous domaines confondus :

  • Utilisateurs versus navigateurs, retours d'expérience, en écho à ma découverte de FF4β, et à l'utilisation constatée d'autres utilisateurs dits "de base".
  • Top musique 2010
  • Idem pour les concerts
  • SI j'ai pas la flemme, je rattrape mon retard sur les années précédentes aussi
  • Configuration réseau : Time Capsule, Ubuntu, 7, Mac, imprimante
  • grandeur décadence du pays des droits de l'homme
  • ...

Notes

[1] Sinon vous pouvez toujours aller voir par ici, et , et puis aussi, pour voir comment je m'occupe ces derniers temps.

2 janvier 2011

J'ai failli réussir...

... à avoir envie de la souhaiter bonne et pleine de promesses, mais les circonstances m'ont bien remis la tête dans les réalités. 2011 commence donc pas terrible, et l'amoncellement des choses à faire avant son arrivée et qui ne sont finalement pas traitées m'épuise, m'agace, me dégoûte. Je ne vais pas en faire une liste ici, qui m'exposerait encore plus à l'effondrement, mais il faut avouer que ça le fait moyen.

Le déclenchement : un bon gros bug sur un logiciel de montage vidéo me fait perdre des heures de boulot passées durant les dernières nuits à travailler sur mon 1er vrai mini-montage pour un clip à paraître bientôt...

Pour le reste, une flopée de trucs en cours, en suspens, qui vont d'ultra-urgent à ça-fait-2-ans-que-ça-traîne-alors-une-semaine-de-plus-ou-de-moins, et autre réjouissance du même tonneau.

Dans les choses positives, une session d'enregistrement pour le projet Mona qu'on mène avec Priscille, des morceaux composés au piano... faut que ça avance.

Donc, au final, je souhaite l'année 2011 la moins mauvaise à tous. Et en combattant. Le plus possible. Fight or die.

1 janvier 2010

2010 ! ah bon ?

Et voici une année qui débute en fanfare : farniente, pyjama, robe de chambre et... configuration réseau.

Des résolutions ? Bah...

Lire la suite...

5 novembre 2009

Pour la survie de la platine CD

platine cd philips Après pas loin de 18 ans de bons et loyaux services, moults réparations - changement du bloc laser, et autre bricolage pour empêcher le CD de vibrer et sauter en début de lecture - et des derniers mois laborieux ("ah tiens, le CD s'est arrêté tout seul" ou "bon, il le lit, ce CD ? ah ben non" ou encore "tu me rends le CD stp ?, allez, ouvre !"), je me suis finalement décidé à changer de lecteur CD.

Oui, j'ai racheté une platine. A l'heure de la dématérialisation à outrance, je persiste à garder de quoi lire mes centaines de CD directement, comme ça, pour pouvoir encore tripoter les pochettes, certes moins belles que les vinyls (j'ai aussi une platine) mais malgré tout plus sexy qu'un fichier pdf[1]...

platine cd nadJe me suis donc racheté un lecteur CD. Bon, il doit certainement aussi lire les CD mp3 et autres, mais je m'en fous un peu. Nan par contre, ce qui me gêne, c'est pas tant le design dépouillé de ce nouvel objet, c'est surtout que quasiment toutes les fonctions passent par une télécommande[2]. Dans mon cas, c'est idiot, le lecteur est à portée de main. Et je trouvais très pratique sur l'ancienne platine de pouvoir tout faire depuis sa face avant. Il ne reste que les fonctions de base, et encore, il n'y a quasiment pas de pictogramme pour se repérer facilement. Et c'est comme ça sur tous les nouveaux modèles, du moins le peu qui reste. A croire que les designers n'utilisent pas les objets qu'ils créent.

Finalement, je suis heureux de pouvoir à nouveau écouter sans crainte d'un arrêt brusque et intempestif les musiques chères à ma vie, à ma survie dans ce monde-ci.

Notes

[1] notez bien que je n'ai rien contre le pdf, hein

[2] qui encombre un peu plus mon bureau...

- page 1 de 3