Billy The Kid

C’est marrant comme parfois certains anniversaires de sortie de disque[1] vous replonge directement dans un passé très vif. C’est le cas en l’occurrence de celui dont je vais parler, sorti il y a exactement 30 ans : Billy The Kid par Kat Onoma.

À l’époque, je vis à Dijon où je tente d’étudier la biologie à l’université… dans le but de devenir ornithologue, j’en ai déjà parlé. Le jour de la sortie, je me rends donc à la FNAC - le disque sort sur le label maison Fnac Musique - pour acheter l’objet disponible en édition limitée [2]. Dans une boîte cartonnée, on trouve le CD et son livret, et un petit livre contenant les textes de Jack Spicer “Billy The Kid” qui ont servi de base au disque, ainsi que la traduction, et aussi “After Spicer”, d’autres textes de Thomas Lago dont certains sont inclus dans l’album. Bref le truc de fan.

Kat Onoma - Billy The Kid coffret CD + livre, févr. 2022
Kat Onoma - Billy The Kid coffret CD + livre

Et puis après, il y a eu un EP Post scriptum to Billy The Kid, aussi indispensable que l’album avec des versions différentes de 2 titres et 2 excellents inédits.

Kat Onoma - Post Scriptum to Billy The Kid, févr. 2022
Kat Onoma - Post Scriptum to Billy The Kid

Ci-dessous, un autre souvenir d’avoir découvert ce clip que j’aime beaucoup à la télé[3] pour ce titre emblématique de l’album, “The radio”. Pour l’anecdote, la version qu’on entend a été réenregistrée pour sortir le single, car les bandes de l’album ont été perdues peu de temps après sa sortie…

Notes

[1] Ça se fait beaucoup ces derniers temps sur le réseau social du commerce des visages…

[2] À 2000 exemplaires… ça vendait à l’époque.

[3] Une autre époque pour sûr

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://www.envisagerlinfinir.net/trackback/3051

Haut de page