Je suis du genre lent. Procrastinateur devant l’éternel. Plusieurs mois que je devais lire ce livre d’un auteur que j’apprécie particulièrement.

“Continuer”, dit-il. Laurent Mauvignier a l’art des titres courts. À l’exception du précédent (Autour du monde) que j’avais trouvé un peu en-dessous, son dernier roman - comme souvent, ancré dans la réalité - est d’une rare force, aidé en cela par son sens de la narration & de l’écriture taillée au cordeau. Des personnages à la densité qui se dévoilent, une histoire qui se déroule de façon très cinématique…

Et au final une lecture qui nourrit la réflexion sur le déroulement de sa vie. Une sorte d’électrochoc salvateur.

Edit : et je découvre que ce livre va être adapté au cinéma… à la lecture, ça me semblait tellement évident. Espérons que le film soit à la hauteur.