Apprendre

Ça fait un moment que ça me tarabustait, que je voulais franchir le pas, après tant d'années à se trouver con à chaque fois que se présentait l'occasion de piquer une tête. Parce que bon, ça a l'air chouette, mais quand

  1. on ne sait pas nager
  2. on a été élevé dans la peur - limite panique - de l'eau
  3. on a plus de 35 ans

et ben ça devient compliqué pour se décider, à force.

Tout a commencé[1]... il y a bien bien longtemps, à l'époque où j'avais à peine l'état de conscience : la transmission de la peur maternelle de l'élément liquide alliée à une expérience traumatisante de mes frère et sœur plus âgés due à une manière quelque peu brutale d'enseigner la natation par un maître nageur zélé, tout ceci donc ne m'engagea pas vraiment dans une attitude sereine vis à vis de l'eau.

Petit à petit, à force de frustration de ne pouvoir profiter des occasions qui se présentaient au cours de sorties diverses et variées, est monté en moi la volonté de ne pas mourir (idiot) sans savoir se débrouiller dans un liquide un peu plus profond qu'une baignoire. Jusqu'à ce moment - plusieurs fois repoussé pour diverses raisons - où je me suis décidé à m'inscrire à la piscine locale pour prendre des cours de natation. Mais même à cet instant, j'ai dû m'armer de patience, les maîtres nageurs titulaires de la piscine étant peu enclins à donner des cours... on croit rêver.

Quelques mois passent, je me renseigne, toujours rien. Bon. Si ça continue je vais aller m'inscrire ailleurs.
Au bout de 6 mois, je commence à oublier. La motivation ? Toujours là, mais il semblerait que je sois le seul à l'avoir. C'est à ce moment que je reçois un appel d'un maître nageur (contractuel - je l'appris plus tard) me demandant si j'étais toujours intéressé par des cours. Derechef, je dis oui, et me voilà avec un rendez-vous à la piscine pour évaluer mon niveau.

Le premier pas dans l'enceinte d'une piscine est intimidant. Le nez est d'abord sollicité, le parfum chimique y régnant étant très caractéristique. Il faut aussi prendre ses marques, savoir comment tout cela fonctionne... d'autant plus que je dois poser les lunettes (je suis myope). C'est à ce moment-là que l'hésitation arrive, qu'est-ce que je fous là ? Mais bon, puisque j'ai fait la démarche, allons jusqu'au bout. Poursuite du parcours, de la découverte floue des différentes étapes menant aux bassins. J'y arrive donc, et me voilà face au maître-nageur.

L'évaluation du niveau révèle qu'il est plutôt bas, ce qui assez est logique au vu de ce qui précède. Le maître-nageur teste aussi ma motivation, pour savoir si je suis réellement sûr de vouloir tenter d'apprendre. Derechef, je m'inscris à mes 5 premiers cours sans autre forme de procès.

Fin du 1er épisode.

Notes

[1] illustration : Swimming Pool Series - four - Frabuleuse sur Flickr (cc by-nc-sa)

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://www.envisagerlinfinir.net/trackback/397

Haut de page