Des particules de bonheur

Je prends la chaîne au bond : dame Monolecte a lancé une chaîne qui libère, quoi de mieux ? Pas de contrainte, pas à refiler le bébé aux amis embarrassés, que du bonheur à transmettre, pour prolonger un peu cet air de vacances qui tarde à nous quitter...

Promenade dans la nature

Rien de tel que prendre l'air, aller respirer les odeurs, écouter les sons, les chants de la forêt toute proche... penser ou pas, laisser aller son esprit, être attentif aux signes de la nature, s'émerveiller devant une fleur, un arbre, un oiseau...

Écoute d'un CD

Le DJ ne m'a pas sauvé la vie, mais la musique très certainement. A un moment donné, l'émotion ressentie à l'écoute de certains disques est plus forte que toute autre chose, l'immersion dans le son est totale, exclusive, jouissive.

La dégustation d'un dessert

La gourmandise fait partie intégrante de mon être, et à moins d'avoir de sérieux problème de santé, j'ai bien peur de devoir assumer ce péché toute ma vie, au grand bonheur de mes papilles gustatives et de mon cerveau inondé de plaisir par la sensation sucrée, le mélange de saveurs, de fondant/croustillant, froid/chaud, de couleurs, formes, de chocolat, de... Miam !

L'effleurement de contours

Pas besoin d'explication, le toucher et les terminaisons nerveuses vous donneront plus d'indications que moi...

Créer et partager

En musique, l'instant où l'on sent que ce qui est au bout des doigts devient sien, neuf, et vaut le coup (avis forcément subjectif) à partager ultérieurement, en concert ou en disque, cet instant est unique, magique.
Le concert, voilà aussi le lieu de sensations étranges, de partage et d'échange, d'immersion, de lâcher prise...

Au-delà de ces 5 plaisirs qui peuvent être quotidien se dessinent des formes plus générales : l'amour, l'art, la rencontre, l'échange...

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://www.envisagerlinfinir.net/trackback/226

Haut de page