Écorché

J’ai une fois de plus fait fi[1] quand, au téléphone, lors d’une sollicitation de mon FAI, on a une nouvelle fois écorché mon nom qui n’a pourtant rien de bien compliqué.

Ça m’agace, pourquoi les mots finissant par ay ou oy sont-ils quasi systématiquement[2] prononcés "aï" ou "oï" ? Dit-on le Puy-en-Velaï ?

Notes

[1] Exprime le blâme, le dédain, le mépris

[2] Ah, uniquement par les démarcheurs téléphoniques, cela va sans dire.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://www.envisagerlinfinir.net/trackback/681

Haut de page