Où conduit l'escalier

C’est tout de suite ce qui m’est venu quand j’ai vu le mot du jour :

Où conduit l’escalier
Des couloirs de bruine
Mouillent sans s’arrêter deux corps dans la débine[1]
Qui ont chacun pour soi un truc pour s’humilier

Ça n’est certes pas follement gai, mais c’est tellement bien écrit... et ce texte extrait de l’album Auguri de Dominique A sorti en 2001 prouve une fois de plus l’obsolescence toute relative du mot.

Note

[1] État misérable. Se dit surtout d’une personne qui fait mal ses affaires

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://www.envisagerlinfinir.net/trackback/680

Haut de page