Miam ?

On m’a toujours dit que c’était mal de pignocher[1], aussi j’ai l’habitude très ancrée de ne pas manquer de repas ; par contre, dès qu’une connexion internet passe par là, autant dire que je n’arrête pas de piocher à droite à gauche...

Note

[1] Manger négligemment et par petits morceaux

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://www.envisagerlinfinir.net/trackback/672

Haut de page