Ça va déménager !

Ahah qu'est-ce qu'on rigole ! Vu qu'on ne peut pas bouger ces temps-ci, et comme j'avais la bougeotte, je me suis dit : "Tiens, et si on changeait d'hébergement ?"

En fait, évidemment, ça n'est pas la raison de cette (pas si) subite envie.

Des années de fidélité… C'est bien simple, je suis allé chez cet hébergeur quand j'ai créé mon site, après avoir fait mes débuts sur un hébergement gratuit free.

Tout allait très bien jusqu'à ce que le boss de l'hébergeur Phpnet (je ne mets pas le lien, hein), revende son affaire florissante. Car oui, un nombre de clients conséquents, une infrastructure solide, un support excellent, bref, les ingrédients d'un succès. Donc, la revente s'effectue courant 2018, on n'est pas tenu au courant mais soit.

La fin de l'année arrive, on commence à comprendre que ça a été racheté, et ça commence à merder avec des migrations de serveurs vers les datacenters de la boîte qui a racheté tout ça (Magic Online, qui n'a de magique que le nom), parce que "Les datacenters du groupe sont plus fiables et plus sécurisés. Vous aurez donc tout à y gagner." À retenir pour la suite.

Cabane…, mar. 2020

Février-mars 2019 : migration des serveurs mutualisés, et c'est juste catastrophique. Aucune communication, aucun dédommagement. Ah si, un message sur le forum :

Veuillez nous excuser pour les gênes occasionnées par le déplacement de vos comptes d'hébergement mutualisés.
Une partie des comptes mutualisés a été migrée sur une plateforme n'ayant pas la capacité d'accueil nécessaire.
Une erreur humaine ou plus précisément un problème de communication entre 2 équipes est à l'origine du problème.

LOL.

Puis s'enchaine la délocalisation du support téléphonique en Afrique du nord, où quand tu appelles on te répond : "Ouvrez un ticket". Waow, super utile !

Le coup de grâce, le changement de panel client fin 2019 (sans garder le précédent pour la transition, non, non, ç'eut été trop compliqué pour eux, sûrement) plein de bugs, mal conçu, incomplet.

Et aujourd'hui, enfin, une panne générale sur tous les sites, emails, le site de l'hébergeur, tout est HS ! Aucune communication. 1 heure après, une réponse sur twitter : Bonjour, veuillez nous excuser pour cette réponse tardive, nous subissons d'une panne générale au data-center, le support est entrain d'intervenir, ça sera établi sous peu.$$ (sic !)
Ça me rappelle ces pannes d'OVH il n'y a pas si longtemps qui avaient immobilisé la moitié du web français…

Bref, ça y est, j'ai décidé de partir. Mais même là, tout ne se déroule pas comme prévu : les domaines sont indiqués "non verrouillés" (ce qui en soit est illogique, et pas très sûr / sérieux), mais en fait, en lançant la procédure de transfert depuis un autre hébergeur, ils le sont. Ah. Ticket. J'en suis là pour le moment.

Edit du 27/03 : les domaines ont été débloqués à la main suite à mon ticket, preuve que leur interface est buguée sur ce point…

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://www.envisagerlinfinir.net/trackback/2975

Haut de page