Fallait pas m'appeler…

À quel moment un marketeux à 2 balles s’est dit que c’était une bonne idée de harceler les gens sur leur téléphone (portable) pour leur vendre de la merde ?

Dommage pour la personne qui m’a appelé tout à l’heure alors que j’étais dans un état proche de l’Ohio (comme aurait dit Adjani) et franchement pas d’humeur à me faire déranger par quelqu’un·e qui voulait me vendre un truc d’énergie de chez Total. Personne incapable de me dire où ils avaient eu mon numéro de téléphone (des “partenaires”, lesquels, mystère) ni comment me supprimer de leur(s) base(s) de contacts. À part me donner un numéro où on m’a répondu que je n’étais pas au bon service, qui m’a donné un autre numéro pour lequel je devais donner mon numéro de client alors que je ne suis pas client… On ne se foutrait pas un peu de ma gueule par hasard ?

Bref, je suis allé voir la page Protection des données de chez Total Direct Énergie et ai envoyé à l’adresse indiquée un message type un peu adapté récupéré sur le site de la CNIL pour demander la suppression de mes données chez eux, et connaître la source de leur(s) fichier(s). J’attends donc leur réponse. Ahah.

Edit du 4/12 : j’ai reçu une réponse :

Nous avons bien reçu votre demande d’opposition et d’effacement de vos données à caractère personnel. Conformément aux dispositions du Règlement Général sur la Protection des Données n°2016/679 du 27 avril 2016 votre demande sera traitée dans un délai d’un mois. Nos équipes restent à votre disposition pour toute information complémentaire.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://www.envisagerlinfinir.net/trackback/2963

Haut de page