Tomber sous les mirabelles

C’est alors que, tout en étrennant avec une joie manifeste une table de ping-pong trouvée sur Le bon coin, nous rapprochant donc de mirabelliers qui donnent de façon tout à fait irrégulière quelques fruits, que nous constatâmes : diantre, fichtre, il y a plein de mirabelles cette année ! Et de secouer les branches, monter sur le toit en tôle du garage qui se situe juste à côté, et récolter en quelques jours plus de 7 kg (and counting) de fruits aux couleurs chatoyantes, dont quelques unes ont été entamées par des oiseaux gourmands.

Mirabelles doubles

Une partie de la récolte

Et d’en faire de la confiture, de la compote, des tartes…

Confiture de mirabelle

Tarte à la compote de mirabelles

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://www.envisagerlinfinir.net/trackback/2946

Haut de page