Un siècle après

Un siècle après, voire un peu moins, l’histoire tourne en boucle et nous propulse à nouveau dans une période troublée dont on ne voit clairement pas l’issue, ni l’ombre d’un commencement de remise en question de ce qui nous a amené là et qui entretient la bête : l’individualisme forcené, le chacun pour soi, la consommation en roi absolu, le règne sans partage de la finance… qui développent les inégalités, le repli identitaire et nationaliste, la haine de l’autre.

Vendredi dernier, j’ai participé à une lecture musicale semi-improvisée avec Priscille et Cédric qui disait un extrait de “1984” de George Orwell. Un extrait évidemment fort approprié car reflétant clairement là vers quoi on se dirige à grands pas.

Lecture musicale - 1984 (extraits)

Ne pas avoir peur, lutter contre, se mobiliser, avant qu’il ne soit trop tard, en espérant que ce n’est pas déjà le cas.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://www.envisagerlinfinir.net/trackback/769

Haut de page