Sur le chemin du retour

Le photographe - guibert - Lefèvre - Lemercier Bon, voilà, quelques jours après avoir achevé la lecture de “Les ignorants”, j’ai emprunté un des ouvrages conseillés (ceux que je n’ai pas encore lus, et il y en a pas mal) dans cette BD : il s’agit de “Le photographe” par Guibert / Lefèvre / Lemercier, une nouvelle fois une BD documentaire relatant la 1ère expédition du photographe Didier Lefèvre au côté d’une équipe de Médecins Sans Frontières en Afghanistan durant le conflit avec l’Union Soviétique.

Autant le dire de suite, j’ai dévoré les 3 tomes et regardé en suivant le DVD inclus dans le dernier. Le récit a ceci de particulier qu’aux dessins se mêlent les photos prises par le photographe tout au long de l’opération.
Le 1er tome décrit le trajet aller en caravane d’une centaine d’hommes et d’autant d’ânes lourdement chargés, et d’une vingtaine de chevaux ; pour éviter les zones contrôlées par les soviétiques, il faut traverser la frontière du Pakistan à l’Afghanistan par la montagne, avec passage de nombreux cols au-dessus de 5000m ; le trajet dure près de 3 mois.
Le second montre les conditions d’intervention médicale en zone de conflit sans équipement hospitalier, avec juste les médicaments acheminés et des médecins / infirmiers-ères extraordinaires. Les images sont dures (encore plus dans la vidéo).
Le 3e et dernier tome relate le retour du photographe seul : il choisit sur le chemin du retour de partir en effectif réduit, pas dans une caravane pour, pense-t-il, arriver plus tôt. Mal lui en prend, car il sera confronté à tant de difficultés - à la limite d’y perdrez la vie - qu’il n’arrivera qu’un jour avant la caravane (qui elle avait fait un détour d’une semaine).

Autant dire qu’on ne ressort pas indemne à la lecture de cette BD : la nuit suivante peut être un brin tourmentée… Et on est étonné d’avoir (presque) envie de découvrir ce genre d’aventure par nous-même, de rencontrer une autre culture, des personnes aux préoccupations autrement moins futiles qu’en occident, etc.

PS : j’ai du mal à exprimer mon ressenti face à cette BD, une raison de plus pour vous en faire une idée en la lisant !


Découvrir d’autres chansons à prise rapide.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://www.envisagerlinfinir.net/trackback/745

Haut de page