I'm flying... well, almost.

L'unissonance[1] du jour pourrait bien être le bruit du vent dans les voiles des parapentes qui tels une volée de moineaux ont attendu que nous arrivions sur la zone pour décoller les uns après les autres.

Uchon & parapentes

C'était chouette de les voir évoluer, tournoyer, et, les conditions climatiques le permettant, prendre de l'altitude et rester dans le ciel pendant des heures.

Depuis le temps que j'ai envie de voler comme un oiseau, mieux, un rapace, sans bruit (de moteur), et en prenant appui sur les vents ascendants, un jour, je sauterai le pas.

Note

[1] Qualité de ce qui n’a qu’un son

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://www.envisagerlinfinir.net/trackback/644

Haut de page