Aujourd'hui Céladon

C’est là donc (oui elle était facile) que je laisse libre cours à mon imagination non débordante, et que j’aborde cette couleur bien étrange que j’ai forcément croisée aujourd’hui sur la route, ce subtil mélange de vert des prairies détrempées avec le rideau gris de pluie qui les nourrit d’eau.

Bien peu de vaches, aucune en fait, pour en brouter l’herbe, ou alors je ne les ai pas vues, absorbé que j’étais par mes pensées, et par la concentration pour éviter une potentielle glissade incontrôlée en chemin.


En savoir plus sur les Obsolètes à prise rapide.

Ajouter un commentaire

Comments can be formatted using the Markdown Extra syntax.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://www.envisagerlinfinir.net/trackback/474

Haut de page