OK, bon maintenant, assez rigolé (jaune), là ça devient juste insupportable.

L'homophobie à peine voilée, puis complètement assumée, c'est pas lourd, c'est juste intenable. Ça me mine d'entendre largement relayés par la presse pourrie (et même celle qui l'est moins en temps normal) toute heureuse d'en profiter à moindre frais, tous ces témoignages d'un autre temps, d'une violence rentrée ou pas, d'un obscurantisme crasse, bref, tous ces cons qui arque-boutés sur leurs soi-disant principes ne voient pas que la société évolue, que certaines lois doivent s'adapter pour délivrer les mêmes droits à tous. Intolérable de voir une telle violence dans ce pays.

Certes, n'étant pas un militant forcené du mariage, je ne le suis pas plus du mariage pour tous, sauf que là, si, en fait.

Alors voilà, puisqu'il faut le préciser, faire bloc : je suis un de ces hétéros qui affirme son soutien inconditionnel aux amis homos, lesbiennes, etc., pour l'égalité des droits, et contre la haine absurde dont ils font l'objet.

D'autres en ont parlé beaucoup mieux que moi : Sacripanne, Xave, Florent, sans oublier l'excellente tribune de Virginie Despentes. Merci à eux/elles.
Edit : merdoum, j'avais oublié M. LeChieur !
Edit 2 : triple merdoum, caramba, je n'avais pas vu passer le billet de m'ame Kozlika !

[soundtrack : Alloy / Eliminate]