12 octobre, ou le rendez vous raté.

petit rappel des faits :
Un comité de suivi parlementaire comprenant des membres de toutes les sensibilités politiques a été créé fin 2003 afin de débattre de l'avenir des professions du spectacles, en rapport aux annexes 8 et 10 de l'assurance chômage modifiées en juin de la même année.

Ce comité de suivi a élaboré en collaboration avec des intermittents une proposition de projet de loi plus juste et équitable que le protocole du 26 juin 2003 qui a mis des milliers d'intermittents dans la merde.

Or, ce texte a été proposé à l'assemblée nationale ce 12 octobre par le groupe socialiste, dans la dernière "fenêtre parlementaire" disponible avant les élections. Un tour de passe-passe réglementaire du groupe UMP a permis de bloquer l'examen de cette loi, la passant à la trappe pour le moment.

Plusieurs liens très utiles pour mieux comprendre cet épineux problème, dont une interview d'un député UMP membre du comité de suivi, avec des paroles qu'on aimerait entendre plus souvent de la bouche de nos élus.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://www.envisagerlinfinir.net/trackback/106

Haut de page