Salut Bertrand, Salut Rodolphe

des nuits où mes rêves m'amènent à parler à Bertrand Cantat, Serge Teyssot-Gay, cotoyer Rodolphe Burger & Philippe Poirier, au hasard. Rien d'impossible, l'onirique n'est pas le fantasme d'un réel (j'ai déjà eu le bonheur de rencontrer les ex-Kat Onoma en tout cas), juste un petit raccourci saisissant des derniers contacts, rencontres et déplacements...

laissez-moi loin pour une fois de ces préoccupations militantes ô combien utiles et indispensables en ces temps d'autisme politique, allez, je vais de ce pas rejoindre mes amis de songe, songez-y aussi.

take care & dream.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://www.envisagerlinfinir.net/trackback/71

Haut de page