off

quelques jours de déconnexion complète et volontaire ne pourront que faire du bien à mon cerveau et à mon corps tant éprouvés par :
a) le non-repos des vacances passées à se soigner et se protéger du mauvais temps ;
b) une activité intense depuis la rentrée que le lecteur assidû aura sans doute remarqué.

la suite après oxygénation.

Ajouter un commentaire

Comments can be formatted using the Markdown Extra syntax.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://www.envisagerlinfinir.net/trackback/16

Haut de page