sous surveillance

La commission nationale informatique et liberté (qui fait ce qu'elle peut avec les moyens qu'elle a) s'exprime sur le projet de loi que présente notre grand manitou & grand frère (en anglais, ça sonne mieux) sarko : une petite analyse de la chose dans libé d'hier, où l'on s'aperçoit que rien de neuf sous le soleil, l'évolution suit son cours, la technologie sert le contrôle des citoyens sous le prétexte fallacieux, bidon, même de lutte antiterroriste.
Il est grand temps de réagir.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://www.envisagerlinfinir.net/trackback/19

Haut de page