La société ça craint › Média tics

Rendez-moi la radio que j'aimais

Outre la médiatite aiguë évoquée précédemment qui me fait me détourner de nombreux journaux et émissions de débat sur ma radio auparavant préférée, je ne suis pas le seul à constater depuis plusieurs saisons, la déliquescence des programmes. La fin de ceux - qui étaient souvent en direct - diffusés  […]

Lire la suite

Médiatite aiguë

L’expérience est à la fois intéressante et traumatisante : être volontairement coupé du monde[1] pendant une dizaine de jours fait un bien fou, on se rend compte à quel point le flux continu d’informations (négatives, car la plupart le sont) agit de façon conséquente sur le moral. Rien de tel que de  […]

Lire la suite

Larme

Médusé "Le manipulé"

À chaque fois que je regarde une émission de télévision grand public (sur le web), je comprends pourquoi je n’ai plus de poste chez moi (ou presque, comprenne qui peut).

Après avoir regardé l’édifiant documentaire sur la troïka sur Arte+7, et voyant passer des tweets sur une autre qui était en cours, je me connecte donc sur le site de France2 pour suivre en direct les 3/4 restants de “Cash Investigation” qui parle ce soir-là des entreprises gérées (ou liquidées) par des fonds spéculatifs et leur impact sur l’emploi et les conditions de travail. On note au passage le titre évocateur : “Quand les actionnaires s’en prennent à nos emplois”.

J’avais déjà entendu parler de cette émission et de son concept - qui se comprend d’ailleurs quasiment à la lecture de son titre - plutôt en bien, voyons donc ce qu’il en est.

Lire la suite

La presse musicale n'a aucune honte

Le pont...

Même si je précise musicale, le reste de la presse n'est pour moi pas plus inspirée. Je ne vais pas revenir sur de nombreux titres nauséabonds à faire bondir, de nombreux articles puants - et je ne parle pas des commentaires - quand ce ne sont pas certains écrits avec les pieds (qui puent, cela va de soi).

Bon. Revenons à nos moutons. Ça faisait longtemps que je n'avais eu entre les mains un exemplaire du magazine "Les Inrocks" qui fut un temps - lointain - était une la référence en matière de presse musicale (indie & vaguement intello, quand même), avec une maquette sobre et en noir & blanc, une périodicité mensuelle et des articles fouillés et non racoleurs. Depuis son passage à un hebdo traitant d'à peu près tout, d'aucuns avancent qu'on y a perdu au change. Je peux difficilement leur donner tort.

Lire la suite

Tu la sens là, ma phrase morbide ?

Ce titre en forme de coup de gueule du soir après avoir lu une énième chronique qui n'a encore rien compris. Pourquoi, oui pourquoi faut-il que les chroniqueurs pensent systématiquement que les chansons - de quelque style que ce soit - exprimant une émotion, une atmosphère qui sort de l'ordinaire  […]

Lire la suite

Amalgame journalistique

Ce matin, en écoutant la radio (celle qui s'auto-proclame différente), j'ai eu la surprise d'entendre une journaliste, en évoquant les 1500 euros d'Assedic que touchait un député-maire parler de RMI. Sa langue a-t-elle fourché ? Ou est-ce l'émotion ? Doit-on comprendre qu'un rmiste toucherait 1500  […]

Lire la suite

N'en jetez plus !

Ou la pipolisation de l'actualité est désormais acquise Rien ne semble compter autant maintenant que de mélanger de façon naturelle les affaires privées des personnages publics. En quelques heures, je relève ce maljournalisme chronique sur des chaînes de service public radio et tv... Une interview  […]

Lire la suite

"M$ le plus mieux bien"

"Aujourd'hui, Micro$oft lance son nouveau Windows Vista, qui doit permettre à la firme de garder son avance face à la concurrence ; et quelle avance ! en effet, près de 90% des 900 millions de PC tournent avec Windows"Le journaliste ne se doit-il pas d'avoir un esprit toujours critique  […]

Lire la suite

Sondages = non, rien.

Je l'évoquais il y a peu, à l'aide d'une citation de maître Eolas (blogueur désormais incontournable), la bulle médiatique et politique gonflée par les sondages préélectoraux n'est que poursuite de vent.D'autres le disent bien mieux que moi en argumentant - parfois longuement - sur le bien-fondé des  […]

Lire la suite

Haut de page