Le moi c'est mieux › Haine ordinaire

Ils commencent à me les briser menu !

Là il faut avouer que ça dépasse les bornes. Je n'ai pas le dépris assez fort, ni le mépris assez intense pour réagir de façon épidermique à toutes les âneries qu'on peut entendre ces jours-ci. Comment peut-on à ce point s'illusionner d'être dans le sens de l'histoire (un "printemps  […]

Lire la suite

C'est officiel

Adoncques, contrairement à ce que je proclamais haut et fort (enfin presque) il y a un moment, je me suis résolu à être présent sur facebook, et ce pour une seule et unique raison : pouvoir faire la promo de Mona Kazu et Tomek sur un réseau très très fréquenté[1]. J'ai donc fait en sorte de  […]

Lire la suite

L'enfer, c'est les autres

Pourquoi faut-il systématiquement que, quand j'ai besoin de me reposer le matin à la maison, un voisin actionne une débroussailleuse durant ledit matin ? Pourquoi faut-il systématiquement que, quand j'ai besoin de me reposer le matin à la maison, quelqu'un cherche à me joindre sur le téléphone fixe  […]

Lire la suite

Bêêêêêêêêêê !!!!!

Parfois je me demande pourquoi je poursuis ce blog, ayant de plus en plus de mal à trouver du temps, même pour ne rien dire d'intéressant. Et, depuis un moment, n'ayant plus envie de commenter une actualité sociale, politique qui dépasse l'entendement dans l'abjection, le jusqu'au boutisme aberrant  […]

Lire la suite

Respect

Lâcheté Encore cette bonne vieille lâcheté qui apparaît au détour de projets avortés, ou détournés de leur première mouture... On s'implique, on est motivé, et on se retrouve comme un con à ne pas être mis au courant que finalement, ben non, on ne fait plus partie de la chose, ou que l'alter ego à  […]

Lire la suite

La rage

On sait que ça va mal, mais on est tout juste en train de se rendre compte à quel point tout est mis en œuvre pour rendre la vie plus difficile aux "petits", histoire de les enfoncer de plus en plus dans la survie, pour ne plus avoir d'autre chose à faire qu'essayer de garder la tête hors de l'eau.

Lire la suite

Réveil difficile

Il y a des jours comme ça où l'on reçoit des mails le matin qui fond froid dans le dos. j'ai reçu un communiqué de RESF qui s'intitule L'homme qui souille ce qu'il dit aimer. Deux jeunes hommes, victimes de persécutions dans leur pays, ont été renvoyés à leurs bourreaux car, selon la sentence  […]

Lire la suite

quoi ? une année ? où ça ?

Sans doute ce que s’est dit Saddam le matin où on l’a emmené se pendre. ça laisse un peu perplexe, ce monde si vilisé qu’il encourage, mieux, qu’il incite à la peine de mort pour les méchants.Digne, il a dû se dire aussi qu’il était temps pour lui de quitter cet univers de tarés va-t-en guerre et  […]

Lire la suite

Haut de page