Envisager l'infinir

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

1 septembre 2014

Je m’voyais déjà

Ahah, en haut de l’affiche… des rêves de gloire et d’Olympia… never say never.

Oui, mais bon, faut pas délirer non plus, maintenant plus de carrière sans plan com’, attaché(e) de presse, tourneur, agent/manager, ou des compromissions avec des entités détestables comme la SACEM. Ah tiens, j’ai un billet en souffrance depuis des plombes, au moment où j’ai démissionné de cette institution vénérable pourrie.

Allez, on s’en fout, ne pas perdre de vue l’essentiel, ce qu’on ne pourra jamais faire taire : prendre plaisir à créer, libérer ses démons intérieurs.


Le calendrier des chansons. Ce mois-ci, si vous aviez un doute : Charles Aznavour.

31 août 2014

Si seulement...

Si seulement je pouvais dire “Non je ne regrette rien”, si seulement… Mais je passe mon temps à accumuler, répéter des actes, des paroles que je regrette parfois dans la seconde, idiot que je suis.

Mais… je me soigne. Enfin j’essaie.


En savoir plus sur les Chansons à prise rapide.

Les ignorants

Les ignorants - Étienne Davodeau

Je fais assez rarement de compte-rendu de lecture, d’abord parce que je lis relativement peu - alors que j’aime ça, mais je suis accaparé par un média pernicieux qui me garde collé face à lui de longues heures productives (ou non) ; ensuite parce que je ne prends pas le temps d’écrire rapidement mes impressions, et qu’elles se diluent dans les activités des jours qui suivent pour finir irrémédiablement déformées.

Lire la suite...

30 août 2014

Days of nothing

Il est des jours où je ne veux interagir avec personne, ne pas me montrer pour ne pas avoir à faire semblant, ne pas avoir à tenir un rang pour lequel je ne suis (forcément) pas à la hauteur.

Il est des jours où, non, en fait toujours, je me moque de l‘opinion publique majoritairement confuse (lol).

Il est des jours où rien ne semble arriver à me donner le goût de faire, mais où je m’exécute, parce qu’il le faut bien, parce que je dois faire ces choses qui sont programmées.

Il est des jours, ces jours de rien.

Il est des jours où je ne comprends pas bien ce qui m’arrive mais me dit que ça passera forcément.


Le calendrier des chansons.

24 août 2014

Les vieux bateaux

J’aurais pu illustrer ce billet avec bien d’autres photos, mais ce cimetière marin en plein coeur du port de Camaret découvert cet été m’est revenu tout de suite en tête…

Moteur-carcasse


Découvrir d’autres chansons à prise rapide.

6 août 2014

En partance

La tête toujours en partance, retournerait bien loin des nuages, des contrariétés mineures mais pénibles, des choses qui tirent vers le bas, elle irait bien là où la terre finit et où l’imagination peut cavaler au rythme des marées, du fracas des vagues, du cris des oiseaux de mer…

coucher


Découvrir d’autres chansons à prise rapide.

5 août 2014

Avec ce soleil

Avec tout ce soleil présent tous les jours (-1) de nos vacances en pointe bretonne, on n’avait aucune motivation pour rentrer… sauf peut-être pour suivre le 2e match de l’équipe française féminine de rugby, et en effet, ce fut une explosion d’essais, et un jeu qu’on aimerait voir du côté des hommes…

Maintenant, il faut débusquer le souci sur mon install et/ou le logiciel de traitement de photos afin de pouvoir développer les centaines prises pendant le séjour en Finistère.

4 août 2014

J'entends la sirène

Elle me dit : Viens, n’aie pas peur, par mon chant je te guiderai entre les rochers abrupts pour que tu puisses trouver ton chemin et arriver à bon port, viens…


P.S.: Après une interruption longue et radicale due à plusieurs facteurs, retour sur la piste des chansons à prise rapide avec ce mois-ci, celle d’Édith Piaf.


Le calendrier des chansons.

9 juillet 2014

C’est écrit sur les murs

De la promo des affiches des pubs, achetez, achetez ! Le reste : peu importe.

Ou sinon, ceci :

Tag : Non !

Non à un environnement qui me pousse à être moins que ce que je SUIS
À réduire pour contrôler

Ne pas se laisser imposer les images, ne pas suivre la seule et unique manière de penser.


Découvrir d’autres chansons à prise rapide.

5 juillet 2014

Je pars demain

Je pars demain, surtout n’essaie pas de m’en dissuader, je m’en vais chercher un monde qui ne tourne pas autour du fric et du pouvoir, qui n’est pas tellement abjecte qu’à chaque fois qu’on reçoit de ses nouvelles, on a envie de pleurer, de mourir, ou de se révolter ; peut-être existe-t-il qui sait, un monde qui mettrait l’homme à l’égal de son environnement, à l’égal des êtres vivants qui le peuple.

Sans doute pas sur cette terre en tout cas, hélas.


Découvrir d’autres chansons à prise rapide.

- page 1 de 58