Envisager l'infinir

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

2 février 2016

Ça pourrait être pire

Réjouissons-nous, car ça peut toujours être pire.

Ça marche à peu près à propos de tout et n’importe quoi. C’est bien ça le problème.

Du coup, oui, je me réjouis car depuis lundi dernier où tout à coup, l’affichage est parti en vrille, à force de bidouiller, j’ai tout pété avancé : hier j’ai réinstallé Ubuntu 14.04.3 (en version 64 bits), ce qui m’a réglé cette histoire d’affichage et d’autres bugs accumulés depuis des années de mises à niveau régulières (depuis la 8.10, soit dans mon cas début 2009). Ça tourne comme ça n’avait plus tourné depuis longtemps. Déjà ça de pris.

Le hic, car il y en a toujours un, c’est que vaguement fatigué par ce problème d’affichage (et fatigué tout court), et n’ayant pas réfléchi vraiment à tout, j’ai oublié de sauvegarder quelques paramètres qui m’auraient permis de remettre plus rapidement tout en ordre dans la configuration… oh ça n’est pas grave, mais je n’ai pas le temps actuellement pour me pencher sur chaque point qui mérite une configuration particulière. Du coup ça va être un chantier en cours sur plusieurs jours…

Mais à part ça, réjouissons-nous[1] !


D’autres Bonheurs du jour. Sur une (brillante) idée de Kozlika.

Note

[1] On le sent que je tente d’appliquer la méthode Coué ?

30 janvier 2016

Dale, Audrey et les autres

On en annonce une nouvelle saison, plus de 25 ans après. Alors on révise nos classiques.

Depuis quelques jours donc, on se régale à (re)visionner l’excellente série créée par David Lynch & Mark Frost : Twin Peaks.

Tout me ravit dans cette série : l’ambiance musicale, le va-et-vient incessant entre les atmosphères tendues & les moments délirants, les personnages bien trempés, le côté onirique et parfois complètement désarçonnant. Du bonheur, quoi.

La force de l'analyse

Je viens enfin de lire un article qui traînait depuis longtemps dans mes onglets : “Ma génération est dans le réel depuis le plus jeune âge, et ce réel nous saoule”. Interview d’une jeune doctorante qui vient de sortir un bouquin intitulé “Les Bûchers de la liberté” où elle analyse de façon approfondie les ressorts du blasphème et l’exploitation politique qui en est faite : passionnant, et évidemment inquiétant.

Lecture de l’article vivement recommandée, et plus si affinités.

28 janvier 2016

Tout fonctionnait comme attendu

L’informatique a ceci de merveilleux[1] que d’un moment à l’autre, ce qui fonctionnait parfaitement se met à déconner grave.

Tout allait encore bien sur mon (désormais vieux) PC sous Ubuntu 14.04.3 LTS quand soudain, ce lundi après-midi[2]paf d’un coup d’un seul, l’affichage qui par temps normal fait 1280x1024 bascule en 640x480. Gasp. Je n’ai bien sûr pas particulièrement le temps de m’occuper de ce léger problème rendant l’ordi quasi inutilisable, toutes les fenêtres dépassant allègrement de l’affichage.

Dans la soirée, je trouve une solution provisoire qui permet un affichage de résolution plus correcte, via la bascule sur un pilote non propriétaire (j’étais sur un pilote nVidia jusqu’à présent). Mais dans mon enthousiasme à rechercher mieux, je commets une erreur qui va me laisser à la porte de mon PC plusieurs heures durant. Faire attention : la commande “startx” doit être lancée en connaissance de cause. Bon, en réparant tout ça le lendemain, j’ai tout de même découvert qu’on ne peut pas utiliser le pavé numérique pour rentrer les chiffres de son mot de passe en mode console, je n’ai pas tout perdu.

J’ai posté un sujet sur le forum ubuntu-fr, mais pour l’instant, ça reste un monologue…

Donc pour l’heure[3], je reste à mon affichage de 1024x768, et très instable avec Thunderbird : je perds en effet régulièrement le bouton qui permet de redimensionner la fenêtre, et la navigation dans les emails devient délicate.


Quelques jours auparavant, j’ai installé la dernière version en date du logiciel Darktable que j’utilise pour développer mes photos numériques, version qui ne supporte presque plus que les OS[4] en 64 bits. Étant toujours en 32 bits, il est de fait devenu quasi impossible de l’utiliser sur mon PC. J’ai donc téléchargé la version 64, mis sur une clé USB et… jamais réussi à booter dessus. Qu’à cela ne tienne, je vais graver un DVD… le logiciel dédié ne trouvant pas de place sur le DVD vierge pour graver, j’ai utilisé le logiciel de base qui a parfaitement fonctionné et me voici donc avec ma copie d’Ubuntu en version 64 bits, que j’ai testé en live CD et qui fonctionne parfaitement semble-t-il. Plus qu’à l’installer pour de vrai, non sans avoir récupéré auparavant les données de réseau pour ne pas galérer à configurer l’accès au NAS, notamment. Yapluka.

Dans l’idéal, il faudrait que je remplace une bonne partie du hardware : carte mère, processeur, RAM et pourquoi pas un SSD pour le système. Mais ça n’est pas dans les priorités budgétaires du moment.

Notes

[1] Irony inside

[2] Il faut TOUJOURS se méfier des lundis.

[3] Mais je vais m’y repencher rapidement…

[4] Logiciel qui fonctionne sous Linux & Mac.

Dès l'aube

Les petits bonheurs de ces derniers jours sont simples : prendre quelques secondes au matin à ne rien faire d’autre qu’admirer le ciel et les nuages qui se parent d’une couleur rouge-orangée du plus bel effet. C’est le cas depuis lundi… et on ne s’en lasse pas.

Pour le reste, j’en parle dans un autre billet qui suit.


D’autres Bonheurs du jour. Sur une (brillante) idée de Kozlika.

21 janvier 2016

On dévoile

Aujourd’hui, on a dévoilé la pochette du nouvel album de Mona Kazu sur lérézos, et visiblement, elle plaît. Considérons donc ceci comme un bonheur du jour, c’est vrai que ça fait plaisir.

Sans plus attendre, la voici pour mon lectorat attentif et impatient.

Mona Kazu - Arguments with a bird


D’autres Bonheurs du jour. Sur une (brillante) idée de Kozlika.

19 janvier 2016

Trouver quoi

Il faut l’avouer : si je me suis fait discret depuis quelques jours, c’est que je peine à trouver des moments de bonheur. Alors je vais me raccrocher - comme ce sera sans doute souvent le cas - à ce qui me permet de tenir, de m’extraire un peu du boulot & des humeurs inégales : un bon disque.

Depuis la dernière fois, donc, tournent avec bonheur sur ma platine :

  • Chelsea Wolfe - Abyss, dont le nom colle particulièrement à l’atmosphère sombre & inquiétante, une production très travaillée dont je m’inspire pour le mixage en cours
  • Girl Band - holding Hands with Jamie, groupe irlandais dont le 1er album (et les prestations live) est un vrai coup de coeur, de la noise limite atonale qui ne ressemble à rien d’autre
  • Bruit Noir - I/III, nouveau projet de Pascal Bouaziz et Jean-Michel Pires de Mendelson, jusqu’au-boutiste dans l’instrumentation et le propos (donc pas forcément facile d’accès), d’une rare lucidité sur la société actuelle, et avec une certaine dose d’autodérision
  • ESB, projet de Lionel Laquerrière, Thomas Poli et Yann Tiersen, tous trois aux claviers analogiques pour un krautrock ambiant aux petits oignons

Et bien d’autres dont je parlerai prochainement, peut-être.


D’autres Bonheurs du jour. Sur une (brillante) idée de Kozlika.

15 janvier 2016

Demain

J’en ai entendu parler depuis un moment, à la radio notamment, j’ai vu des bouts de bandes annonces, j’ai lu des gens qui sont allés le voir, et quand j’ai vu qu’il passait pas loin, je n’ai pas hésité une seconde. “Demain” est un coup de pied au cul de ceux qui disent “yaka” etc., qui posent, qui communiquent mais ne font rien, qui sont sceptiques.

Demain est réjouissant, Demain est à voir. Et plus si affinités[1].


D’autres Bonheurs du jour. Sur une (brillante) idée de Kozlika.

Note

[1] Les initiatives évoquées dans le film sont reprises sur le site et donnent des pistes pour mettre en place des solutions au niveau local. GO.

14 janvier 2016

Double musique

Double bonheur du jour : mettre à jour le site d’un de mes artistes préférés pour cause d’annonce du nouvel album à sortir en avril ; puis reprendre / terminer les arrangements pour Mona Kazu.

Pour le reste, il faut que je dorme, là…


D’autres Bonheurs du jour. Sur une (brillante) idée de Kozlika.

12 janvier 2016

Excitation vs fatigue

Ça m’a tenu toute la journée hier, alors que j’avais dormi à peine 5 heures. Une mise en ligne de site qui se passe sans encombre (il aurait pu y avoir des difficultés), des retours enthousiastes, et la veille à avoir bien avancé sur l’album.

Et puis aussi ce défi sur 7 jours #challengeonnaturephotography lancé sur facebook (oui, bon…) de publier chaque jour une photo de nature, et éventuellement de transmettre le défi à un autre photographe. Ça fait rechercher dans ses archives pour trouver une sélection de photos marquantes réalisées autour du thème de la nature.

Mais aussi la joie de voir 24 sources et déjà près de 200 billets dans le planet des (petits) bonheurs du jour !

10 janvier 2016

En cours de finissage

J’ai enfin pris le temps ce week-end d’avancer sur le futur album de Mona Kazu, pour lequel il restait à enregistrer la voix sur un titre, et quelques arrangements sur plusieurs titres. Reste encore quelques petites choses à enregistrer puis viendra rapidement le temps du mixage pour 5-6 titres, l’autre moitié des titres étant déjà mixés.

À un moment, alors que je faisais une courte pause technique, j’ai entendu une ligne d’arrangement dans ma tête que j’ai joué puis enregistré aussitôt après. C’est bonheur que d’entendre le résultat qui colle parfaitement avec le reste de la compo. Parfois, ça vient tout seul, et c’est chouette.

9 janvier 2016

Se changer les idées

Après une semaine de rentrée éprouvante, j’avais besoin de décompresser, me changer les idées et on avait prévu un plan qui s’enchaîna sans accroc : vernissage d’une chouette expo, discussions avec les amis artistes autour d’un verre, puis direction un festival à l’ambiance chaleureuse et à la programmation variée[1] pour reprendre les bonnes habitudes, et retrouver également des amis, des musiciens, & des amis musiciens… Une bonne soirée comme on les aime !

Temps Mort @ Hum Brioooche Festival

Note

[1] Le Hum Brioooche Festival, yeah !

7 janvier 2016

Couleurs

La journée n’a pas été franchement glop, alors j’ai cherché ce que je pouvais bien faire pour l’égayer un peu.
Je me suis un peu amusé avec mon appareil photo, et voilà.

couleurs

6 janvier 2016

Du RSS ! Ou je fais un malheur.

Grâce à Éric, je découvre un outil qui permet de recréer / restaurer un fil RSS/atom là où volontairement ou non, les flux ont été coupés, pour certains dans une volonté manifeste d’enfermer l’utilisateur dans un écosystème.

Comme le dit l’auteur de l’outil :

Dear so-called “social” websites. Your catchword is “share”, but you don’t want us to share. You want to keep us within your walled gardens. That’s why you’ve been removing RSS links from webpages, hiding them deep on your website, or removed feeds entirely, replacing it with crippled or demented proprietary API. FUCK YOU.

À tester, si par exemple, pouvoir intégrer un fil twitter autrement que via leur widget boursouflé vous intéresse.

Back to basics

Une fois n’est pas coutume, je peux dès à présent[1] afficher clairement mon petit bonheur : ce matin, alors que je m’apprêtais à étendre le linge[2] m’est venu en tête un air d’un vieux Genesis, et comme je n’arrivais pas à déterminer le titre précis[3], me voilà parti pour écouter avec délectation certains albums fétiches : Trespass (avec le monument The Knife), Foxtrot, et mon favori, Selling England by the pound. Et c’est peu dire que je prends plaisir à l’écoute de ces merveilles.

Petit rappel historique : on ne peut pas se renier, cette musique fait partie intégrante de ma culture, de mon background musical, écoutée intensivement par mon grand frère alors que j’étais encore enfant… Il est alors logique qu’en surgisse des bribes de temps en temps.

Notes

[1] Et puis des fois que la suite de la journée soit moins glop…

[2] Il se passe des trucs étranges dans la tête des fois.

[3] En vrai je crois maintenant que c’est un extrait de Selling England by the pound.

5 janvier 2016

Décompresser

Ouf ! Pas qu’un peu soulagé de la 1e étape franchie sans encombre. Du coup, décompression en fin de journée pour se libérer du stress et de la fatigue accumulés en peu de temps.

Pouvoir s’endormir sans (trop) penser au taff.

4 janvier 2016

Concerts ?

On commence à faire la liste des concerts à aller voir… et ça reprend plutôt fort. De quoi se charger en énergie positive et en inspiration, qui sait.

Danger

Je ne sais pas si j’aime me mettre en danger en repoussant jusqu’à ce que ce ne soit plus possible, toujours est-il que la pression monte, monte, monte et que j’espère pouvoir la gérer sans encombre.

Mais que je n’aime pas ces deadlines[1].

Note

[1] La ligne de la mort, quand on y pense…

3 janvier 2016

Concentrer

J’ai eu un mal de chien à me re-concentrer pour continuer un site dont une partie au moins doit être livrée sous quelques heures.

Il faut dire que je me suis plutôt attelé à la tâche pas si ardue et plutôt réjouissante de concentrer en un lieu donné les participations aux bonheurs du jour, petit jeu quotidien (ou pas, c’est comme on veut) initié par dame Kozlika en personne[1]. Voici donc le “Planet” des bonheurs du jour. Pour y participer, tout est écrit sur la page… participer !

Je l’ai fait :

  1. parce que personne ne l’avait encore fait
  2. parce que ça me faisait plaisir
  3. parce que c’est rudement pratique d’avoir toutes les participations au même endroit
  4. corollaire du #3 : parce qu’on peut s’abonner au flux rss / atom !

Et maintenant, grâce aux bons conseils de Franck, je sais mettre en place et configurer un Planet, c’est cool !

Note

[1] Ce qui d’ailleurs nous vaut son retour parmi les blogueurs-ses actifs-ves, yeah !

2 janvier 2016

Alors, donc

On s’en est encore mis plein les mirettes ce matin en passant du côté de Lesconil voir les vagues se fracasser sur la digue et revenir télescoper les vagues suivantes. Une photo témoin, avec un recadrage barbare qui ne rend pas bien hommage à ce qu’on a vu.

Décoiff'

Ceci étant dit, il va falloir que je mette en place le Planet des bonheurs du jour :

Bon, alors, c’est pas le tout, mais comment on fait un Planet ? (J’ai bien une petite idée, mais…)

- page 1 de 66